Traiter les crevasses

Comment prévenir et traiter les crevasses pendant l’allaitement maternel?

Cicatrisation en milieu humide

Le pansement par le lait maternel ou la cicatrisation en milieu humide, voici une des techniques recommandée par les sages femmes et les conseillères en lactation pour prévenir et surtout guérir des crevasses lors de l’allaitement. Cette technique utilise les fabuleuses propriétés du lait maternel. Il est anti-inflammatoire, cicatrisant et antiseptique! Grâce au coquillage d’allaitement, la mise en oeuvre de cette technique est plus simple qu’avec la compresse….

Les pouvoirs cicatrisants et anti-inflammatoire du lait maternel sont utilisés pour soigner les mamelons crevassés. Pour mettre en oeuvre cette technique, il faut permettre aux tétons de baigner dans le lait maternel. Le lait de fin de tétée, de couleur plus jaune est plus gras. Il est donc recommandé d’utiliser celui-ci. Si vous utilisez la technique du pansement, il faut imbiber des compresses non tissées du précieux liquides, au moins 3 à 5ml de lait seront nécessaires pour bien imbiber la compresse. Il faut alors appliquer cette compresse sur le téton en veillant ce qu’elle recouvre bien toute l’aréole. Afin de maintenir la compresse et que le lait ne s’évapore pas rapidement, il faut positionner un film alimentaire sur la compresse. Il est important de renouveler ce pansement à chaque tétée ou toutes les 4 heures.

Le pouvoir du lait maternel: cicatrisation en milieu humide

Cicatrisation en milieu humide: une mise en oeuvre plus simple avec le coquillage qu’avec le pansement.

Coquillage d’allaitement ou pansement?

Pour que la méthode de cicatrisation soit bien mise en place, il est important que le téton reste en zone humide. il faut donc, au maximum, qu’il soit en contact direct avec le lait. Si il baigne dedans, il ne cicatrisera que mieux. Lorsque l’on utilise un coquillage d’allaitement, la quantité de lait nécessaire est bien moins importante que lorsque l’on utilise une compresse. De plus, le mamelon va plus facilement baigner dans le lait retenu par le coquillage qu’avec la compresse. Cette méthode est aussi bien plus facile à mettre en oeuvre. Où que l’on soit, le seul matériel nécéssaire est un coquillage. Plus glamour également, une fois en place le coquillage d’allaitement est parfaitement invisible.

Pansement par le lait maternel: positionner une compresse imbibée de lait maternel sur le mamelon et maintenir avec un film alimentaire.

Pansement par le lait maternel: positionner une compresse imbibée de lait maternel sur le mamelon et maintenir avec un film alimentaire.

 ou

Le pouvoir du lait maternel: cicatrisation en milieu humide - coquillage BABY SHELL

Verser quelques gouttes de lait au creux du coquillage et laisser le mamelon baigner dedans. Il va cicatriser plus rapidement.

coquille naturelle BABY SHELL

Le coquillage se place directement sur le bout de sein et reste maintenu par le soutien-gorge.

coquillage d'allaitement baby shell

Le coquillage est invisible une fois en place. Il ne comprime pas le mamelon donc il ne favorise par la montée de lait.

Prévenir des crevasses:

En début d’allaitement, c’est la fréquence et la durée des tétées qui peuvent malmener les bouts de sein et entrainer des crevasses, tout comme une mauvaise position du bébé lors de la tétée.
Voici quelques conseils pour prévenir des crevasses.

Il est important de mettre votre bébé au sein à l’éveil c’est à dire qu’il faut donc éviter d’attendre qu’il pleure : il est ainsi plus calme et plus patient. Chatouillez les lèvres de bébé avec votre mamelon. Il doit ouvrir grand la bouche et que le mamelon pointe vers le fond de son palais. Votre bébé doit être avoir son ventre plaqué contre vous et vous ne devez pas vous penchez vers lui. Au début, il faut plusieurs essais pour coordonner vos actions avec les réactions du bébé. C’est un apprentissage commun. Si bébé est frustré, faites une pause pour le calmer avant de recommencer.

Comment savoir si la tétée est efficace? votre bébé doit avoir une grande partie de votre aréole dans la bouche, en plus du mamelon. Les lèvres du bébé sont souples et retroussées vers l’extérieur.  Après une série de succion rapide, le bébé va déglutir.vous pourrez observer cette déglutition par un mouvement plus ample sous la gorge et un bruit caractéristique. Pour rompre la succion, mettez votre doigt au coin des lèvres de bébé et appuyez sur votre sein ou tirez doucement sur la joue de bébé.  Si vous ressentez une douleur ou une gène, il ne faut laissez pas votre bébé continuer à téter incorrectement. Si la douleur du mamelon continue, il faut s’assurer de la bonne position du bébé, voici un lien vers la Leche League sur le positionnement du bébé: http://www.lllfrance.org/vous-informer/fonds-documentaire/allaiter-aujourd-hui-extraits/1140-55-positions-dallaitement