utilisation du lait maternel : quels sont ses super-pouvoirs ?

Utilisation du lait maternel : quels sont ses super-pouvoirs ?

Vous le connaissez. Le lait maternel est reconnu comme étant la nourriture la plus riche qu’un nourrisson peut recevoir. Si vous allaitez, vous avez appris à utiliser votre lait pour donner le sein. Mais quand est-il des autres usages ? Saviez-vous par exemple que le lait de la mère est un recours naturel pour soigner des plaies ou des piqûres d’insectes ? Dans cet article, on fait un état des lieux des super-pouvoirs du lait maternel. Après ça, vous ne verrez plus votre lait de la même façon !

 Pourquoi le lait maternel est-il un remède miracle ?

La composition du lait maternel est nutritionnellement riche. C’est pour cela qu’il constitue un aliment complet capable de répondre aux besoins du nourrisson. Il contient notamment des protéines, des minéraux, des vitamines, des acides gras essentiels… qui, ensemble, participent au développement de l’enfant. Mais ce n’est pas tout, le lait maternel est aussi riche en anticorps comme le démontre le colostrum, le « premier lait ».

Il présente alors des vertus médicinales très intéressantes faisant de ce fluide un remède thérapeutique incroyable. Voyons ensemble quelques-unes de ses propriétés.

Le pouvoir cicatrisant du lait maternel

L’utilisation du lait humain comme pansement cicatrisant a fait ses preuves. Grâce à sa composition, il aide les tissus à se régénérer tout en les hydratant. Comme le souligne la Leche League « le lait humain contient de nombreux facteurs immunocompétents, anti-inflammatoires et bioactifs, ainsi qu’une gamme de cellules et une flore bénéfique, qui peuvent expliquer son efficacité. »

Dans ce cadre, de nombreuses mamans allaitantes utilisent leur lait maternel à des fins de cicatrisation pour soulager et réparer les tissus endommagés suite à l’apparition de crevasses ou de mamelons douloureux.

Le lait de la mère est aussi antiseptique

Le lait maternel est aussi antiseptique. Autrement dit, en application cutanée, il agit comme un désinfectant naturel qui a pour rôle d’inhiber la croissance des pathogènes. Son action est donc antibactérienne et antifongique.

On l’utilise pour cicatriser une plaie, pour soigner une crevasse ou comme lotion sur un bouton.

La présence de monolaurine dans le lait de la mère : un antibactérien puissant

Une maman qui allaite permet à l’organisme du nourrisson de combattre naturellement les mauvaises bactéries de son organisme, et ainsi de se constituer un microbiote en forme. La raison ? La présence de monolaurine dans le lait maternel, une molécule naturelle. Ce constat fait suite à une étude publiée dans la revue « Scientific Reports » qui souligne le lien étroit entre la monolaurine et l’amélioration du système immunitaire.

Toujours selon cette étude, la monolaurine agirait comme un antibiotique naturel, à la différence que celle-ci ne combattrait que les bactéries négatives responsables d’infections et conserverait les bonnes bactéries. Mieux encore, elles profiteraient à leur développement. Conséquences ? Le taux élevé de bonnes bactéries dans l’organisme du nourrisson serait favorable à la construction d’un microbiote sain et capable de faire barrage aux pathogènes. C’est un cercle vertueux. Le système immunitaire, lui aussi, se verrait améliorer.

En définitive, les bébés allaités profiteraient du super-pouvoir antibactérien du lait maternel grâce à la forte teneur en monolaurine et seraient en meilleure santé.

Utilisation du lait maternel : quels usages peut-on en faire ?

Un bébé allaité peut profiter du lait de sa mère pour être nourri, mais aussi pour être soigné. Les maux physiques d’un bébé sont communs, et c’est normal, le corps doit peu à peu s’adapter à son nouvel environnement. Pour pallier ces désagréments, vous allez constater que l’utilisation du lait maternel est très bénéfique pour un nourrisson. 

Le lait maternel pour soigner bébé

Un soin pour le cordon ombilical

Le cordon ombilical est ce qui permet au bébé d’être nourri et oxygéné pendant son développement in utero. Or, une fois sorti du ventre de sa mère, ce cordon se voit coupé laissant sur le ventre du nouveau-né une cicatrice. Dans les jours suivants l’accouchement, il est nécessaire d’appliquer un soin pour éviter tout risque d’infection. Servez-vous de votre lait en l’appliquant sur une compresse et en nettoyant la zone autour du cordon. 

Traite naturellement les érythèmes fessiers

L’érythème fessier est assez fréquent chez les enfants. Il s’agit d’une irritation localisée sur les fesses. Elle peut apparaître suite au changement trop fréquent des couches, au contact régulier avec un tissu, les urines ou les selles. L’inflammation ne dure que quelques jours et peut être rapidement soignée grâce à l’utilisation du lait maternel qui va faire disparaître les rougeurs, hydrater la peau et la cicatriser.

Il suffit de déposer du lait sur la zone localisée et de laisser sécher.

Apaise les conjonctivites

La conjonctivite est plus fréquente chez les enfants, car leurs canaux lacrymaux se bouchent plus facilement. Pour soulager cette infection bénigne, nettoyez l’œil avec un sérum physiologique et utilisez votre lait humain comme traitement naturel en versant quelques gouttes dans l’œil infecté.  

Constitue un soin efficace pour les croûtes de lait

Les croûtes de lait apparaissent dès les premiers mois de vie du nourrisson et sont causées par un excès de sébum. Elles se manifestent sur le cuir chevelu, les sourcils et les fontanelles et peuvent être irritantes. L’application du lait maternel sur ces croûtes aura comme effet de les ramollir et de les faire disparaître en douceur.

Le lait maternel comme remède contre les bobos de la famille

Les nourrissons ne sont pas les seuls à pouvoir profiter des super-pouvoirs du lait humain. La mère allaitante comme le reste de la famille peuvent s’en servir comme produit de soin naturel. Voyons à quelles fins vous pouvez l’utiliser.

Le lait maternel : l’or blanc de la mère allaitante

On l’appelle l’or blanc pour ses multiples propriétés : cicatrisantes, anti bactérienne, anti septique, anti fongique, hydratante, etc. Et tout ça, la mère peut aussi en bénéficier !

Le cas le plus courant de l’utilisation du lait maternel chez la mère se voit dans les crevasses. Elles surviennent généralement quelques jours après la première tétée et traduisent une lésion de la peau autour des mamelons. Très douloureux, cela peut compromettre dans certains cas la poursuite de l’allaitement.

Dans ce contexte, le lait de la maman a fait ses preuves. Beaucoup s’en servent comme « pansement » en application locale. Pour ça, vous pouvez vous aider des coquillages d’allaitement Baby Shell en versant quelques gouttes de votre élixir directement sur le mamelon. Vous pouvez également imbiber les compresses de votre lait et vous entourer d’un film alimentaire pour les faire tenir (moins pratique).

Soigne les piqûres d’insectes et les brûlures

Piqûre de moustique, de guêpe ou d’autres insectes ? Pas de problème, une dose de lait maternel sur le bouton en question devait arrêter les démangeaisons (ou les brûlures) et faire disparaître naturellement la piqûre.

Même combat pour les brûlures.

Hydrate les peaux sèches

La propriété hydratante du lait aidera la peau à ne pas trop se dessécher. Cela vaut pour les bébés, mais aussi pour les adultes. Pour cela, passez une couche de lait maternel sur la zone sèche pendant quelques jours et observez le résultat.

Cicatrise les coupures et les griffures

Le pouvoir cicatrisant du lait maternel viendra en quelques applications seulement consolider les tissus d’une plaie, d’une coupure ou d’une griffure. Déposer un peu de lait de manière localisée en répétant l’action si nécessaire.

Pour conclure, vous aurez compris que l’utilisation du lait maternel est surprenante, voire magique ! Les usages ne se limitent pas qu’au simple fait de nourrir son enfant. Élargissez votre horizon et n’hésitez pas à dégainer votre lait pour une plaie, une conjonctivite, des rougeurs, etc.

D’ailleurs, l’usage du lait humain est aussi étudié dans le cadre de maladies plus graves. Mais nous vous conseillons toujours de consulter un médecin ou un pédiatre quand vous n’êtes pas sûr du contexte.

Et n’oubliez pas que pour lutter contre les crevasses, les coquillages d’allaitement sont pratiques et très utiles. Venez visiter notre boutique en ligne pour vous faire votre propre avis.

👇À votre tour : les mamans allaitantes, de quelle façon utilisez-vous votre or blanc ? Quels bénéfices avez-vous pu constater ? 👇

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

DELAIS DE LIVRAISON

Les délais sont variables selon le mode de livraison choisi

Paiement sécurisé

Payez en toute sécurité par carte bancaire

Retour gratuit*

*Echange et/ou Remboursement hors frais de retour: faire un email sur atelier@babyshell.fr

Fast delivery

Lettre suivie chez vous en 2 à 4 jours

Secured payment

Payez en toute sécurité par carte bancaire

Free return

Un problème de taille ? Contactez-nous !

Copyright 2021 Baby Shell | Powered by WP & IPAOO