Auteur/autrice : Virginie Jardin

Booster sa Féminité avec la Lithothérapie

Le pouvoir des pierres est incroyable. Grâce à leurs actions vibratoires, les gemmes aident à harmoniser les émotions, mais aussi à soulager les maux physiques. C’est ce qu’on appelle la pratique de la lithothérapie. Utilisées judicieusement, elles s’avèrent être un outil holistique puissant. D’ailleurs, saviez-vous que vous pouviez vous en servir pour vous aider à vous reconnecter à la femme que vous êtes ? Allez, on vous en dit un peu plus sur comment booster sa féminité avec la lithothérapie.

La lithothérapie : la méthode pour booster sa féminité efficacement

  • Les minéraux : une source inépuisable d’énergie

La lithothérapie est considérée comme la médecine par les pierres. Loin de se substituer à la médecine traditionnelle, l’utilisation des pierres s’utilise toutefois à des fins thérapeutiques pour soulager des maux physiques et/ou harmoniser des déséquilibres émotionnels. Dans ce cadre, on se sert alors de l’énergie et des propriétés des cristaux pour pratiquer des soins énergétiques : méditation, reiki, hypnose, sophrologie, etc.

D’ailleurs, ce qui explique le fonctionnement des pierres, c’est bien l’énergie. En tant qu’être humain, nous sommes matière, donc constitués d’atomes et de molécules, mais nous avons aussi une enveloppe énergétique. Ce sont d’ailleurs les 7 chakras (médecine ayurvédique) qui représentent notre équilibre énergétique. Mais, il se trouve qu’avec les aléas de la vie, cette harmonie peut être chamboulée, causant alors des maux physiques et/ou des troubles de l’ordre du mental (stress, fatigue, épuisement mental, angoisses…).

Travailler avec les cristaux va permettre de se libérer de certains blocages ou désordres émotionnels, car les gemmes ont de hautes capacités vibratoires. Bien utilisées, elles aident à augmenter votre capacité énergétique et à retrouver le bien-être. Bien entendu, chaque cristal à ses propres propriétés, il est donc important de les choisir en fonction de l’axe que vous souhaitez travailler ou améliorer.

Pour finir, l’usage des pierres énergétiques n’est pas seulement réservé aux professionnels. De plus en plus de particuliers se procurent des gemmes pour leurs propres besoins. Vous souffrez de stress ? Vous cherchez à vous libérer de l’une de vos peurs ? Vous souhaitez vous débarrasser d’un blocage pour vivre une belle maternité ? Vous pouvez aujourd’hui facilement vous procurer le cristal qui conviendra à votre besoin pour en faire bon usage. Dans ce cadre, les pierres sont des accessoires holistiques du quotidien qui vous accompagneront vers la quête d’un bien-être intérieur.

  • Une pratique holistique pour se reconnecter à son énergie Yin

Venons-en à l’énergie féminine. Si vous lisez ces lignes, c’est que vous êtes une femme et que vous cherchez à booster votre féminité en prenant confiance en vous, en développant votre intuition ou en incarnant vos valeurs fortes. Eh bien, sachez que les pierres peuvent vous aider à cheminer vers votre divinité intérieure.

Comme tout être humain, nous sommes composés d’une polarité, l’énergie Yin et Yang (l’énergie féminine et masculine). C’est en équilibrant ces deux opposés qu’un homme ou une femme peut se sentir pleinement soi. Chez une personne de sexe féminin, c’est l’énergie Yin qui prédomine, se caractérisant par le ressenti, l’émotion, la réceptivité, l’intériorisation, etc. Toutefois, certains facteurs viennent desservir cette énergie. L’alimentation, mais aussi les blocages émotionnels en font partie.

Utiliser les pierres pour rééquilibrer sa polarité et se reconnecter à son énergie Yin est donc un bon outil pour renouer avec votre féminité, car comme expliqué précédemment, vous allez pouvoir interagir directement sur les zones énergétiques que vous souhaitez travailler en choisissant la gemme adaptée.

  • Une activité douce pour s’octroyer du temps de qualité

L’un des autres atouts à utiliser la lithothérapie pour booster sa féminité, c’est de prendre du temps pour soi. Ça peut vous paraître futile, mais, s’accorder du temps pour sa propre personne est l’un des meilleurs cadeaux que vous pouvez vous faire.

Si vous êtes une maman, vous êtes surement prise par le temps : responsabilités familiales, enfants à s’occuper, foyer à cogérer, carrière professionnelle à mener… Bref, vous êtes sur tous les fronts. Ce rythme effréné peut justement vous conduire à un déséquilibre énergétique (le Yang prend le dessus sur le Yin) et conduire à des maux physiques. Utiliser les pierres pour se faire du bien est un moment hors du temps et surtout solitaire. Il vous permet de mettre votre quotidien en pause le temps d’un instant pour vous concentrer sur vos besoins, vos ressentis et vos limites. Les cristaux vous seront aussi d’une aide précieuse pour faire face aux défis du quotidien : fatigue, stress, surmenage, peurs, etc.

➡️ Découvrez d’autres conseils pour renouer avec votre féminin sacré

Comment faire pour booster sa féminité avec les pierres ?

Maintenant que vous avez compris l’intérêt de pratiquer la lithothérapie pour renouer avec votre énergie féminine, vous vous demandez peut-être comment faire ? La réponse est simple, il suffit de se tourner vers les gemmes qui sauront vous épauler dans ce processus.

Parmi les cristaux indispensables pour booster sa féminité, vous trouverez :

–    La Pierre de Lune : elle représente l’énergie Yin et est associée à la féminité et à l’intuition :

–    L’Œil de Tigre permet de rééquilibrer de chakra racine ;

  • L’améthyste, pierre d’apaisement et de sagesse, aide à vivre sereinement des périodes de transitions ;

–    La Cornaline est liée au chakra sacré et symbolise la fécondité.

Le pack rituel féminin sacré de Baby Shell : des pierres pour les femmes

Une autre solution pour se procurer des pierres pour booster sa féminité, c’est d’opter pour un pack déjà composé de pierres spécialement adaptées aux besoins des femmes. Et ça tombe bien, nous en avons un à vous proposer, le pack rituel féminin sacré Baby Shell.

Pack Transmission & Purification

De la grossesse au post-partum, ce pack est destiné aux mamans qui souhaitent prendre du temps pour elles dans le cadre d’un rituel pour se reconnecter à leur essence. Dedans, vous trouverez :

–    une paire de coquillages qui peut servir pendant l’allaitement ou juste pour sublimer votre poitrine ;

–    un collier de portage pour occuper les mains de votre bébé pendant l’allaitement au sein, pendant le biberon ou lors d’une balade ou d’un câlin ;

–    une jolie éponge toute douce et non blanchie pour exfolier votre peau ;

–    un pack de pierres inspirant la féminité et l’amour, la transmission, la paix, la détente ou la purification (au choix);

–    Le Palo Santo, l’arbre sacré pour purifier et accompagner vos rituels ;

–    Les tisanes Bio pour un moment de détente ;

–    Les délicieux carrés Jolly mama, les snacks bio spécialement élaborés pour la grossesse, l’allaitement et le post-partum.

Ce pack est à composer vous-même, vous avez donc le choix entre les pierres, mais aussi les saveurs des snacks, la couleur du collier d’allaitement, la taille de vos coquillages d’allaitement. C’est un coffret 100 % personnalisable pour se faire du bien ou même à offrir à une amie qui a besoin de se recentrer sur elle-même !

Alors, prête à incarner la femme que vous êtes en utilisant la lithothérapie ? Bien plus que de simples cailloux, les cristaux sont des alliés puissants quand on souhaite se rééquilibrer sur le plan énergétique. Qui plus est, pour les femmes et les mamans, c’est un bon moyen pour s’octroyer un temps précieux, voire sacré pour se reconnecter à sa divinité intérieure.

Alors, vous testez quand ? 

➡️ Retrouvez nos autres packs rituels sur notre boutique en ligne Baby Shell.

L’Importance des Rituels pendant la Maternité

Que ce soit pour votre premier enfant ou non, le moindre que l’on puisse dire, c’est que la maternité est une aventure challengeante. Entre la perte de repères, le manque de sommeil et la charge mentale liée aux besoins du nourrisson, il peut être difficile pour une maman de prendre ses marques. Et si l’on vous disait qu’en prenant de bonnes habitudes, mais surtout en s’octroyant du temps pour soi, vous pourriez vous sentir épanouie en tant que mère, femme et conjointe ?  La meilleure astuce pour y parvenir ? S’imposer des rituels. Allez, on vous explique l’importance des rituels pendant la maternité.

Les rituels : la règle d’or pour vivre une maternité épanouie

Accueillir un enfant est une expérience humaine extraordinaire ! Que ce soit pour un premier enfant ou non, donner la vie et s’occuper d’un nouveau-né nous transforme en tant que femme. On apprend ou on réapprend à devenir mère, chacune à sa façon. Toutefois, les premiers mois de la maternité peuvent se révéler difficiles pour certaines. Entre la chute d’hormones, la fatigue, la compréhension des besoins de bébé, le « nouveau » rôle identitaire de maman que l’on doit s’approprier, la réorganisation au sein du foyer… À l’arrivée de bébé, nos repères sont totalement chamboulés, ce qui peut impacter notre moral, mais aussi nous amener à remettre en question certains fondements sur lesquels on s’était appuyé pour grandir, évoluer, etc. En bref, la maternité peut nous secouer émotionnellement jusqu’à se sentir perdue, voire désemparée.

Heureusement, ces moments difficiles ne sont souvent que des phases. Et si l’on vous disait que pour vivre une maternité épanouie, il fallait s’imposer des règles, vous nous croyiez ? L’une des premières choses à faire est de se fixer des limites. Pour ça, prenez du temps pour vous en vous reconnectant à la personne que vous êtes. Comment ? En instaurant des rituels dans votre quotidien.

Depuis l’arrivée de votre nourrisson, vous aviez pris l’habitude de répondre au moindre de ses besoins quitte à vous en oubliez ? Entre le changement des couches, les tétées ou les biberons, les rendez-vous médicaux, les pleurs et l’organisation du foyer, vous sentez la charge mentale s’installer ? Prenez du recul sur votre quotidien, et octroyez-vous une pause, pour la femme que vous êtes.

Dans ce contexte, les rituels sont perçus comme un outil pour « s’obliger » à prendre du temps. Ritualiser, c’est en quelque sorte oser affirmer ses besoins en se priorisant et en ancrant vos intentions dans la matière. Ces moments peuvent prendre n’importe quelle forme du moment qu’ils vous font du bien : sport, méditation, cuisine, sortie en amoureux, activité créative, écriture, bain chaud avec bougies, etc.

Enfin, organiser des rituels pour soi vous permettra aussi de prendre de nouvelles habitudes qui vous seront à 100 % dédiées. Vous pourrez par exemple décider de vous octroyer du temps chaque semaine pendant 2 heures pour votre cours de peinture ou toutes les deux semaines en allant déjeuner avec votre meilleure amie. La récurrence est fondamentale dans les rituels, car c’est ce qui va permettre d’ancrer le changement dans le temps et pour vous, de percevoir les bénéfices (moral, hausse d’énergie, détente, baisse de la charge mentale…). Et vous verrez, vous allez vite y prendre goût !

3 rituels pendant la maternité à tester

Maintenant que vous avez compris l’importance de prendre du temps pour vous pour vivre une maternité sereine et épanouie, voyons ensemble quelques exemples de rituels que vous pouvez mettre en place dans votre quotidien de mère de famille.

  • Prendre soin de soi en utilisant les pierres sacrées

On en parlait dans un précédent article, le pouvoir des pierres sur l’énergie féminine est incroyable. Si vous êtes familière avec le féminin sacré, la connexion à soi et l’énergie Yin, il est fort à parier que l’utilisation des minéraux comme outils de rituels vous plaira.

Grâce à leur taux vibratoire élevé ainsi qu’à leurs propriétés, les pierres de lithothérapie aident à harmoniser le physique et le psychique. Elles peuvent être utilisées lorsqu’un sentiment de reconnexion à son soi intérieur se fait sentir, mais aussi pour diminuer un stress ou pour lutter contre le surmenage. Les exemples sont nombreux, et, en fonction de votre état émotionnel, vous pouvez tout à fait trouver la gemme qui conviendra à soulager vos maux.

D’ailleurs, sur notre boutique Baby Shell, nous proposons un pack spécialement adapté aux mamans qui souhaitent vivre une maternité plus équilibrée. Il s’agit du pack « rituel féminin sacré ». Il est à composer soi-même avec plusieurs accessoires holistiques. Dedans, vous pourrez choisir les pierres qui vous accompagneront en fonction de l’axe que vous souhaitez travailler : l’amour, la transmission, la paix, la détente ou la purification.

Dans le cadre d’un rituel, les pierres sont donc un allié de taille, car en posant une intention, ils vous permettront de réellement marquer une pause pour vous recentrer sur la personne que vous êtes. N’hésitez donc pas à prendre ne serait-ce que 15 minutes de votre temps dans votre quotidien tourbillonnant pour choisir la gemme qui vous appelle et communiquer avec son énergie. Vous verrez, vous vous sentirez beaucoup mieux après !

  • S’accorder des moments seules pour faire des choses que l’on aime

Organiser des petits rituels pour son bien-être pendant la maternité, c’est aussi et surtout prendre du temps pour soi. Et ça, ça peut prendre la forme qui vous convient ! L’idée, c’est de bloquer une plage horaire dans votre agenda pour pratiquer une activité qui vous permet de penser à autre chose qu’à votre rôle de maman.

Pour ça, déconnectez le temps de 30 minutes avec une séance de sport, prenez l’air en allant vous balader seule, échangez avec un(e) ami(e) lors d’un déjeuner ou d’un dîner, allez visitez la dernière exposition de votre ville, faite vous masser dans un institut… Bref, les idées sont nombreuses, il suffit de cibler vos centres d’intérêts et de caler un moment rien qu’à vous.

Pour que ces hobbies deviennent des habitudes et qu’ils soient bénéfiques à votre santé mentale, n’oubliez pas de les noter quelque part. Un conseil ? Planifiez ces petits moments comme des « rendez-vous avec vous-même » et prévenez votre entourage qu’à ce moment, vous ne serez pas disponible. C’est une bonne manière de ne pas s’oublier.

  • Pratiquer des exercices pour se libérer de ses émotions

La maternité est un passage dans la vie d’une femme l’invitant à quitter son habit de petite fille pour devenir mère. Pour certaines, donner et accueillir la vie peut venir soulever des blessures émotionnelles du passé qui ne sont pas encore guéries. Cela a pour conséquence de déstabiliser voire de bouleverser la femme dans son expérience de la maternité.

S vous vous sentez concernée, vous pouvez vous appuyer sur un rituel de libération pour vous aider à passer cette période turbulente. Pour ça, isolez-vous dans une pièce de la maison dans laquelle vous vous sentez bien et dans laquelle vous ne serez pas dérangée. Vous pouvez aussi choisir un endroit en nature que vous affectionnez. Allumez quelques bougies, préparez un papier ou un cahier de note, entourez-vous de vos minéraux qui viendront vous soutenir dans votre processus, allumez un bâton d’encens, de sauge ou diffusez des huiles essentielles. Bref, créez les conditions optimales dans lesquelles vous vous sentez le mieux.

Prenez quelques respirations de manière à être parfaitement détendue et ancrée dans le moment présent. Quand vous vous sentirez prête, déposez une intention claire et précise à haute voix ou par la pensée comme par exemple celle d’être aidée à vous libérer d’une peur, à passer cette étape de votre vie, à vivre votre accouchement avec le plus de sérénité possible, à y voir plus clair sur une situation de votre vie, etc.

Ensuite, si vous souhaitez aller plus loin, vous pouvez prendre votre feuille de papier et adresser une lettre à l’univers en écrivant de manière intuitive le fardeau dont vous aimeriez vous libérer (croyance limitante, peur, émotion négative, relation toxique, etc.). Terminez votre rituel en brûlant en conscience votre lettre comme pour faire disparaître ce qui vous encombre.

Après ce rituel holistique, vous devriez vous sentir plus légère et apaisée. C’est un moment de totale reconnexion à soi, qui vous permettra d’apaiser votre mental et d’être dans l’instant présent tout en travaillant vos blessures… Une belle manière de se chérir !

J’espère que ces conseils vous permettront de trouver des clés pour vivre une maternité épanouie. Tout est une question d’équilibre, et n’oubliez pas que le temps sera votre meilleur allié. Prenez le temps de vous écouter malgré les turbulences, c’est le meilleur cadeau que vous pourrez vous faire.

➡️ Et si vous cherchez d’autres rituels pendant la maternité, vous pouvez vous procurer le livre d’Isabelle Challute, rituels de femmes pour réenchanter la maternité, une bible pour celles qui souhaitent vivre cette expérience de manière plus sacrée et holistique.

Bien Vivre sa Maternité : Conseils d’une Pro

Nombreuses sont les futures mamans à se questionner sur la maternité. Peur de tomber en dépression post-partum, peur de ne pas savoir répondre aux attentes du bébé, peur de perdre ses repères… Les craintes peuvent parfois déstabiliser certaines mères jusqu’à les faire passer à côté de leur maternité. Si vous êtes sur le point de donner naissance, rassurez-vous, ces doutes font partie d’un processus naturel. D’ailleurs, pour bien vivre sa maternité, il est important de se préparer. Pour ça, laissez-nous vous partager des conseils à adopter qui vous permettront d’éviter un burn-out et vivre votre post-partum sereinement.

Pourquoi les jeunes mamans sont enclines à la dépression post-partum ?

La dépression post-partum n’est pas un mythe. Elle touche d’ailleurs de plus en plus de femmes qui viennent de donner naissance. Selon les études, entre 10 et 20 % des jeunes mamans seraient concernées par cette phase dépressive. Décryptons ensemble les causes de ce phénomène.

Dépression post-partum : définition

Il s’agit d’un état émotionnel proche de l’épuisement tant physique que mental qui intervient après une période de surmenage et de stress. Contrairement au baby blues qui se veut court et qui intervient quelques jours après la naissance du bébé, la dépression post-partum peut surgir au cours de la première année après la naissance de l’enfant. Multifactorielle, elle tire son origine de plusieurs « causes ». On vous les présente juste en dessous.  

Les facteurs d’influence de l’état dépressif des jeunes mamans

Il n’y a pas un seul élément qui peut amener une maman à mal vivre sa maternité. À vrai dire, la dépression post-partum est multifactorielle. Autrement dit, elle résulte de plusieurs causes. Parmi les plus courantes, vous trouverez :

–   La charge mentale. Si la maman se sent seule à assumer toutes les responsabilités familiales, cela peut l’amener à un burn-out.

–   Un changement de vie. L’arrivée d’un bébé est déjà un sacré bouleversement dans la vie des jeunes parents. Si un événement personnel (décès, rupture, déménagement) ou professionnel (nouveau projet, licenciement) intervient, cela peut provoquer un trop-plein et conduire la mère à un point de rupture.

–   Le passé de la jeune maman : si une jeune mère a souffert de traumatismes ou de blessures non guéries, ils peuvent ressurgir pendant la grossesse ou le post-partum et donc influer sur l’état émotionnel.

–   Le taux d’anxiété.

–   Une grossesse ou un accouchement difficile.

–   Une expérience d’allaitement vécue comme un échec.

–   Le rapport entre les attentes et la réalité de la maternité : une maman qui a eu tendance à trop idéaliser la vie avec un bébé peut se retrouver désemparée face à la réalité de ce qu’elle vit avec son enfant.

Bien que certains facteurs soient difficilement identifiables, d’autres peuvent être évités en créant des conditions propices au bien-être. Pour bien vivre la maternité, il est donc essentiel de rester à l’écoute de ses besoins pour être en mesure de détecter les signaux déclencheurs. Restez avec nous, dans la suite de l’article, on vous partage quelques conseils pour trouver votre équilibre avec bébé.   

6 conseils pour bien vivre sa maternité quand on est jeune maman

1- Déléguez ce que vous ne pouvez plus gérer

L’arrivée d’un nouveau-né à la maison demande de se réorganiser. Il est évident que votre quotidien sera chamboulé. Le temps que vous aviez l’habitude de consacrer à vos activités personnelles sera réorienté vers les besoins de bébé, jusqu’à ce qu’un nouvel équilibre familial s’opère. Cela implique que vous aurez moins de disponibilités pour vous occuper des tâches superficielles. Ne comptez pas astiquer votre maison 2 heures par jour en post-partum, vous n’aurez ni l’énergie ni l’envie ni le temps pour ça. Si le manque de contrôle sur cet aspect logistique vous stress ou vous perturbe, pourquoi ne pas demander de l’aide à votre entourage ?

Votre cercle familial est aussi là pour vous soutenir pendant le 4e trimestre de grossesse. N’hésitez pas à leur demander de passer faire le ménage 1 fois par semaine, de repasser la bannette de linge qui traine, de vous concocter un petit plat réconfortant, de poster le courrier, etc. Et qui sait, vous n’aurez peut-être pas à le demander. Les parents et la famille sont souvent de bonne volonté pour donner un coup de pouce ;)

2- S’accorder du temps de qualité rien que pour soi

On ne le répétera jamais assez, être une maman épanouie est le meilleur cadeau que vous puissiez faire à votre bébé. Et l’épanouissement passe avant tout par le bien-être personnel. Pour se sentir bien dans ses baskets, il est donc important de s’accorder du temps pour soi pour se reconnecter, décompresser, sortir des responsabilités familiales, se faire du bien, etc. Et chose importante, ces temps solos ne doivent pas faire l’objet d’une culpabilité, ils doivent être acceptés et assumés, car vous êtes avant tout un être humain avec des émotions. Si votre jauge d’énergie est au plus bas, vous risquez de ternir l’ambiance familiale. À l’inverse, si vous êtes rechargée, vous allez rayonner auprès des vôtres.

Prendre du temps pour soi revient donc à faire des activités qui ont du sens pour vous. Prévoyez une plage horaire qui vous est dédié dans votre planning. Ce peut être une matinée, 1 heure ou une soirée, et faites ce qui vous fait envie ! Un cours de yoga, une séance de méditation, un soin du visage, un rendez-vous chez le coiffeur, une séance de cinéma, de sport, d’art créatif… Les possibilités sont nombreuses !

Vous pouvez aussi vous faire du bien en mettant en place des rituels pour vous reconnecter. Nos packs féminin sacré, maternité sacrée ou encore bien-être post-partum sont géniaux pour ça !  

3- Vivre le moment présent

Avant de donner naissance, on a tendance à se projeter. D’ailleurs, il n’est pas rare de se poser 1001 questions pendant la grossesse. Comment vais-je pouvoir supporter le manque de sommeil ?  Et si je n’arrivais pas à développer mon instinct maternel ? Et mon couple dans tout ça ? Sachez une chose, toutes ces interrogations sont normales. Vous vous apprêtez à accueillir un enfant, vos repères vont être bouleversés et la vie que vous connaissiez va prendre un tournant.

L’une des meilleures façons pour bien vivre cette période, et donc, de ne pas subir votre maternité est l’acceptation en vivant le moment présent. Les projections ne sont pas réelles, car elles sont basées sur une image ou une situation future. En revanche, ce qui est réel, c’est l’instant que vous vivez sur le moment. Il n’y a que celui-ci qui compte. Alors, un conseil, accueillez les moments de vie, sans les juger, et dites-vous qu’ils ne sont que passagers.

➡️ Autre sujet qui peut vous intéresser : renouer avec son féminin sacré grâce aux pierres

4- Accepter de ne pas être une mère parfaite

Le perfectionnisme est assez répandu chez les jeunes mamans. Vous souhaitez que tout se passe pour le mieux avec bébé, que votre maison soit parfaitement rangée, que votre couple soit harmonieux 24 heures sur 24 et que votre carrière professionnelle atteigne son apogée 3 semaines après votre reprise ? Désolée de vous décevoir, mais vous ne pourrez pas assurer sur tous les fronts, et c’est totalement normal ! Vouloir être une mère parfaite en même temps qu’une épouse et une working girl peut-être un peu ambitieux lorsque l’on découvre la maternité. La parentalité est un apprentissage perpétuel, vous vous féliciterez de certaines victoires et apprendrez de vos échecs.

Le conseil à retenir est de ne pas mettre la barre trop haute. Écoutez-vous sur le moment et priorisez vos besoins pour votre équilibre global. La place de bébé bouleverse la vision que vous vous faisiez du couple ? Accordez-vous une soirée en amoureux la semaine ou le mois prochain pour vous retrouver rien qu’à deux. Pensez aussi à la communication qui peut grandement aider à dénouer certaines émotions bloquées ou incompréhensions.

5- Adopter une hygiène de vie équilibrée

Un esprit sain dans un corps sain, ça vous parle ? L’équilibre de votre corps est aussi important que celui de votre esprit, alors ne vous laissez pas aller à la malbouffe, aux heures de sommeil perdues et à l’appel du canapé. Alors, il est certain qu’après votre accouchement, votre corps demandera du repos. Mais une fois que vous vous sentirez de nouveau d’attaque, vous pourrez reprendre le sport à raison de quelques séances par semaine (sous réserve de l’avis de votre médecin). Ces sessions vous permettront de vous défouler et de vous détoxifier. Vous pouvez aussi reprendre une alimentation équilibrée pour vous vitaliser. Pensez également aux promenades en nature et aux soins du corps.

En bref, faites-vous du bien à tous les niveaux pour optimiser votre niveau d’énergie, et ainsi, être davantage disponible pour votre tout petit.

6- Rencontrez d’autres jeunes mamans

Quoi de mieux que d’échanger avec des personnes qui vivent la même chose que nous ? Pour bien vivre sa maternité, n’hésitez pas à sortir de chez vous pour aller à la rencontre d’autres jeunes mamans. Pour ça, ciblez les conférences sur la maternité, la parentalité, l’allaitement. Participez à des ateliers pratiques comme les ateliers de portage (si ça vous intéresse). Vous pouvez aussi intégrer des groupes de paroles. Ils sont pour certains parents thérapeutiques, car ils encouragent le lâcher-prise et la compréhension d’une nouvelle expérience de vie.

Si vous souffrez de votre nouvelle vie avec bébé, ne restez pas cloîtrée chez vous avec vos doutes et vos peurs. Ça risquerait d’accentuer le phénomène de dépression post-partum. Le remède à l’isolement est donc la rencontre, alors renseignez-vous autour de chez vous. De nombreuses associations proposent des rencontres et ateliers en tout genre.

Le risque de dépression post-partum est réel, mais il concerne tout de même une minorité de mamans. Quand on reste à l’écoute de ses besoins et de son équilibre intérieur, la maternité se révèle être une expérience formidable et magique. Pour bien la vivre, veillez donc à ne pas vous mettre trop de pression et à accepter les hauts, mais aussi les bas.

👉 Et vous, quelle expérience tirez-vous de votre maternité ?

Source :

https://www.cairn.info/revue-la-psychiatrie-de-l-enfant-2011-2-page-611.htm

Coquillages d’Allaitement : Tout ce qu’il Faut Savoir

Table des matières

Coquillages d’allaitement : le guide complet

Qu’est-ce que sont les coquillages d’allaitement ?

  • Définition
  • Les différents types de coquillages d’allaitement

À qui s’adresse l’utilisation des coquillages d’allaitement ?

  • Aux femmes allaitantes Définition
  • Aux mères qui aiment prendre soin d’elles

Protège-mamelons naturels : ses bienfaits

  • Traite naturellement les crevasses
  • Protège les mamelons des frottements
  • Évite de mouiller les sous-vêtements
  • S’emploie en complément d’autres traitements
  • Sublime votre poitrine
  • Les coquillages d’allaitement sont 100 % naturels, ils ne polluent pas

Comment choisir sa taille de coquillage ?

Débuter avec les coquillages d’allaitement : nos conseils

Entretien des coquillages d’allaitement : comment ça se passe ?

Où acheter ses coquillages d’allaitement ?

Le prix moyen des coques de protection pour mamelons

Coquillages d’allaitement : le guide complet

Le début de l’allaitement met parfois les mamelons des femmes à rude épreuve. Entre les crevasses, l’engorgement et les douleurs en tout genre, les mamans allaitantes ne sont pas épargnées. Pourtant il existe une solution naturelle pour y faire face. On parle ici des coquillages d’allaitement ! Ces coques vous intéressent, mais vous avez besoin de plus d’informations pour faire votre choix ? Ça tombe bien, vous êtes au parfait endroit ! Dans ce guide complet dédié aux protège-mamelons, on vous dit tout : types de coque, bienfaits, conseils d’utilisation, choix de la taille adaptée, entretien, achat… Découvrez tout ce qu’il y a à savoir sur l’utilisation des bouts de sein.

Qu’est-ce que sont les coquillages d’allaitement ?

Définition

Le coquillage d’allaitement est un accessoire de soin destiné à soulager les douleurs mammaires liées à la mise au sein d’un enfant. De forme ovale et calibré pour la poitrine, il se place directement sur les bouts de sein et est maintenu par le soutien-gorge.

Il peut s’utiliser à titre préventif ou curatif et accompagne la mère dans son expérience en soulageant ses douleurs. À ce titre, il agit à plusieurs niveaux :

– il protège les mamelons de la femme des frottements ;

– il prévient la formation de crevasses ;

– il répare le mamelon grâce à l’utilisation du lait maternel ;

– il apporte fraîcheur et apaisement au contact de la peau ;

– il permet de garder des crèmes de soin en contact avec le téton tout en empêchant de tacher les vêtements.

Mais, les coquillages d’allaitement sont aussi de véritables bijoux de corps qui viennent sublimer la poitrine de la femme l’aidant à se réapproprier cette partie souvent délaissée.

Les protège-mamelons BABY SHELL sont des dispositifs médicaux de classe I. Ils agissent comme de véritables boucliers naturels, limitant ainsi les désagréments causés par le début de l’allaitement.

Les différents types de coquillages d’allaitement

Pour permettre de vous situer parmi les différents modèles du marché, voici un récapitulatif de ce que vous pourrez trouver comme coquillages d’allaitement :

  • Les coques en silicone : de forme anatomique, les coquilles d’allaitement en silicone peuvent faire office de protège-mamelons (la coque est alors percée de petits trous) ou de recueil-lait (sans trous). C’est le modèle le plus abordable des trois, mais le moins agréable à porter, car plus épais.
  • Les coques en argent : en argent, ces coques présentent l’avantage d’être bactéricides, fongicides et cicatrisantes. Elles sont fines et se glissent discrètement sous le soutien-gorge. C’est toutefois le modèle le plus onéreux des 3, il faut compter entre 40 et 45 euros.
  • Les coques en nacre : aussi appelées coquillages d’allaitement, ces coques sont issues de la mer et sont 100 % naturelles. C’est le modèle le plus fin et léger à porter. Une fois récupéré de son milieu naturel, ce coquillage est nettoyé, poli puis calibré de manière à recouvrir le bout de sein et agir localement sur vos mamelons.

À qui s’adresse l’utilisation des coquillages d’allaitement ?

Aux femmes allaitantes

Vous êtes une future maman ou une jeune mère qui expérimente les débuts de l’allaitement avec son nourrisson ? Alors, vous êtes sûrement concernée par le port de ces coquilles. En effet, ces petits accessoires de soin sont conçus pour soulager la mère des douleurs liées à la mise au sein.

L’idéal est de se procurer ses bouts de sein avant l’accouchement. De cette manière, vous serez parfaitement équipée le jour où une crevasse, une gerçure ou une lésion apparaît sur votre mamelon, car rappelons-le, débuter l’allaitement peut s’avérer douloureux. Si l’on n’intervient pas tout de suite grâce à l’application d’un soin cutané adapté, les chances de se voir poursuivre cette expérience avec son bébé peuvent être compromises. 

Aux mères qui aiment prendre soin d’elles

Avis aux mamans qui ont terminé leur allaitement ou qui aiment simplement prendre soin d’elles : les protège-mamelons sont aussi faits pour vous !

Eh oui, ces coquilles en nacre ne sont pas réservées qu’aux mamans allaitantes. Vous avez à cœur de vous faire jolie ou de vous réapproprier votre poitrine après votre grossesse ? Pourquoi ne pas opter pour cette jolie paire de bijoux de corps ? Au-delà de l’aspect pratique et curatif, les coquillages sont discrets et se glissent sous le soutien-gorge. Ils constituent donc un moyen de se sentir belle en parfaite intimité.

Vous pouvez aussi vous approprier vos coquillages en les plaçant sous votre maillot de bain à la plage ou en topless ! Avec les coquillages d’allaitement, il n’y a pas de règle ou presque… La seule est de se sentir belle et en confiance. 

Protège-mamelons naturels : ses bienfaits

Adopter les coquillages d’allaitement vous tente, mais vous ne savez pas quels effets ils auront sur vous ? Voici les 6 avantages à utiliser ces petits accessoires de soin.

1/ Traite naturellement les crevasses

Quand on parle de protège-mamelons, on pense tout de suite aux crevasses. Et pour causes, c’est l’une des conséquences physiques les plus répandues après les premières tétées. Bien que bénignes, ces lésions peuvent littéralement compromettre un allaitement si on n’applique pas un traitement local.

Pour soulager les douleurs liées aux crevasses, mais aussi pour réparer les tissus endommagés, le port des coquillages d’allaitement est recommandé par les sages-femmes.

Pour ça, vous avez deux options :

–   appliquer une crème de soin cicatrisante. Dans ce cas, le coquillage permettra de maintenir le soin sans que cela tache votre sous-vêtement ;

–   réaliser un pansement naturel : votre lait maternel est aussi appelé l’or blanc, car ses vertus sont nombreuses : cicatrisante, anti bactérienne, anti septique, anti fongique, hydratante.  En versant quelques gouttes de votre lait dans votre coque en nacre, vous favorisez la cicatrisation en milieu humide, idéale pour prévenir les croutes de lait et réparer les tissus endommagés.

Vous pouvez vous servir de vos coques à titre préventif ou bien curatif.

2/ Protège les mamelons des frottements

Engorgement, crevasses, mastite… Toutes ces conséquences donnent lieu à de la douleur. Par conséquent, vos mamelons deviennent très sensibles. En portant des coquillages d’allaitement adaptés à votre taille, vous évitez toute sorte de frottements. Le tissu contre une peau abîmée peut être très désagréable, voire douloureux. Et si c’est persistant, cela peut entraver le processus de guérison naturel de votre poitrine.

Dans ces circonstances, les coques de protection sont donc un allié de taille.

3/ Évite de mouiller les sous-vêtements

Qui dit allaitement, dit aussi fuites de lait. Eh oui, lorsque l’on fait téter son nourrisson, une petite trace humide sur votre top préféré ou en public est vite arrivée. Loin d’être grave, cette situation peut toutefois être gênante.

Les coquillages d’allaitement protègent vos vêtements en faisant barrière aux fuites et toutes autres traces de lait. Il vous suffit de les glisser entre votre téton et votre soutien-gorge. Le rendu est invisible, car les coques en nacre ou en argent sont très fines.

4/ S’emploie en complément d’autres traitements

L’autre avantage à utiliser les coques de protection maternelle, c’est l’adaptabilité.

En effet, le port des coquillages est totalement compatible avec l’utilisation d’autres traitements cutanés du type crèmes protectrices, baumes, gels cicatrisants, etc. Par exemple, si vous constatez que l’application du pansement naturel (à base de votre lait maternel) ne porte pas ses fruits, n’hésitez pas à switcher pour un soin spécifique à l’allaitement en complément de votre coquille de protection, qui, dans tous les cas, servira à maintenir l’application et à protéger votre sous-vêtement.

5/ Sublime votre poitrine

Les coquilles en nacre, c’est aussi l’accessoire beauté d’un allaitement en douceur.

Considérés comme des bijoux de corps pour beaucoup de femmes, ils sont aussi reconnus pour sublimer la féminité.

Discrets, mais chics, ils habillent d’une certaine manière la poitrine de la femme avec beaucoup de classe. Au-delà de l’aspect pratique et médical, vous allez vous rendre compte qu’en portant votre paire de coquillages, vous vous sentirez davantage en confiance. C’est aussi une manière de se réapproprier une partie intime de son corps, souvent délaissée. Vous avez du mal à accepter votre nouvelle poitrine de maman ? Pourquoi ne pas l’accessoiriser pour la voir autrement ?

Les coquillages d’allaitement sont donc aussi ça : un bijou unique et naturel conçu pour que les femmes se sentent belles.

6/ les coquillages d’allaitement sont 100 % naturels, ils ne polluent pas

Pour votre corps et pour la planète, vous êtes regardant sur la qualité et l’impact environnemental des produits que vous achetez ?

Alors, parmi le choix des coquillages d’allaitement les plus écologiques, ce sont les coques en nacre qui se démarquent. Zéro déchet, elles constituent un moyen durable pour prendre soin de soi avec douceur. Par exemple, chez Baby Shell, nos coquillages sont directement issus de la pêche. Nous réutilisons les coquilles vides déjà consommées pour leur chair que nous transformons en coque de protection. Le produit brut est donc réutilisé pour servir une autre cause ; celle de la maman allaitante.

Nous proposons également un programme de recyclage pour valoriser le produit une fois qu’il n’est plus utilisé.

Comment choisir sa taille de coquillage ?

C’est LA question que se posent toutes les mamans avant d’investir dans des coques en nacre. En effet, le critère de la taille est important, car si votre cupule est trop petite, elle risque de faire appui sur votre mamelon et si elle est trop grande, elle ne tiendra pas correctement.

Il est donc important de bien sélectionner sa taille avant tout achat.

Chez Baby Shell, nous avons pensé à cette problématique et avons conçu une carte de mesure. Le principe est simple ; il suffit de mesurer la taille de votre aréole à l’aide de l’indicateur de mesure (sur la carte). En fonction du diamètre obtenu, la carte vous indique quelle taille choisir parmi la taille S, M, L ou Sur-Mesure.

Un coquillage à la bonne taille est un coquillage qui englobe bien le mamelon sans forcément recouvrir ou dépasser votre aréole (la partie brune qui entoure le mamelon). Le port de votre coque doit aussi être agréable et confortable. Si vous ressentez une quelconque gêne sur le long terme, c’est que la taille n’est pas adaptée. Toutefois, lors d’une montée de lait, il se peut que votre paire de coquillages vous gêne un peu plus. Dans ce cas, c’est normal, car la peau de votre poitrine est davantage tendue. 

Débuter avec les coquillages d’allaitement : nos conseils

Pour s’assurer de l’efficacité de vos cupules, il est important de respecter quelques conseils d’utilisation à vos débuts et pendant toute la durée de l’utilisation. Voici une liste de quelques-unes de nos recommandations :

  • Laver vos coquillages à la première utilisation, puis après chaque usage dans de l’eau avec un savon doux. Terminez en rinçant à l’eau claire.
  • Ne pas faire bouillir vos coques en nacre et ne pas les laisser stagner dans des produits de nettoyage.
  • Ne pas dormir avec vos cupules. Pendant votre sommeil, vous risquez de vous appuyer sur le coquillage qui va alors faire pression sur le mamelon et provoquer la montée de lait entre les tétées. Cela peut engendrer des engorgements.
  • Éviter de les porter en continu toute la journée, même si l’on se sent plus belle avec.
  • Utilisez-les sur une peau saine.
  • Veillez à bien vérifier la taille en choisissant votre paire de coquillages. En cas de rougeurs, de sensations ou de pressions, il est probable que la taille ne soit pas adaptée à votre mamelon.
  • Retirer le coquillage avant d’allaiter votre bébé.
  • Ne pas utiliser si vous êtes allergique à la nacre, aux coquillages (au métal, silicone pour les autres modèles). 
  • Ne pas utiliser si le coquillage est endommagé ou ébréché.
  • Ne pas laisser à la portée du bébé et des enfants.

Entretien des coquillages d’allaitement : comment ça se passe ?

Côté entretien, les coques en nacre ne vous demanderont que peu de temps et d’investissement. Il suffit de les rincer à l’eau claire après chaque utilisation. Veillez aussi à en prendre soin (attention aux chutes ou aux chocs) pour qu’elles puissent vous servir pendant toute la durée de votre allaitement.

Où acheter ses coquillages d’allaitement ?

L’idée de soulager vos douleurs mammaires tout en vous sentant belle vous séduit ? Alors vient la question du produit. Où trouve-t-on les coquillages d’allaitement ? 2 options s’offrent à vous :

–   en boutique : les pharmacies et les magasins spécialisés proposent à la vente des coquillages ;

–   sur internet : plusieurs marques se positionnent sur le marché des protège-mamelons. Pour faire votre choix, veillez toujours à vous informer sur le fabricant, sur ses valeurs et sur la qualité du produit. Bien vérifier également qu’ils soient référencés comme un DISPOSITIF MEDICAL.

Bien évidemment, vous retrouverez aussi les coquillages d’allaitement sur notre e-shop Baby Shell. Depuis plusieurs années maintenant, nous proposons à la vente de jolies et qualitatives coques naturelles pour prendre soin de vos mamelons. Nous portons une attention particulière à la qualité et au savoir-faire artisanal. Pour ça, nous revendons nos produits en ligne, mais également dans des boutiques physiques grâce à notre réseau de distributeurs.

Pourquoi acheter chez Baby Shell et pas une autre marque ? Voici nos garanties :

–   nos coquillages sont le résultat d’un savoir-faire artisanal : à l’origine, les coquillages sont consommés pour leur chair. Nous les récupérons pour les transformer et leur donner une seconde vie. Nous favorisons le travail éthique et fait main, c’est pourquoi tous nos coquillages sont polis, lustrés et calibrés à la main de manière à proposer la meilleure qualité possible tout en conservant l’authenticité du produit.

–   nous favorisons la démarche zéro déchet à travers le recyclage : nous tendons à réduire notre impact environnemental. C’est pourquoi nous proposons à chaque maman de recycler sa paire de coquillages une fois l’allaitement terminé. Les coques sont ensuite retraitées pour servir l’aventure lactée d’une autre maman. Vertueuse, cette démarche vise à valoriser le produit en lui donnant une seconde vie.

–   nous encourageons les femmes à se sentir belles : Chez Baby Shell, les coquillages pour mamelons sont bien plus qu’un accessoire d’allaitement, c’est aussi un moyen de se réapproprier son corps de femme et de s’aimer.

– nous sommes référencés comme Dispositif Médical de classe I selon la directive DE 93/42/CEE

Le prix moyen des coques de protection pour mamelons

Dernier point avant de terminer cet article : le coût des cupules. 

Combien coûte une paire de coquillages d’allaitement ? Tout dépend du modèle et du type de coque que vous allez choisir. Plutôt coque en matière synthétique ou coquillage naturel ? Pour les coques en nacre (comme celles de Baby Shell), comptez entre 27 et 31 euros.

Chez Baby Shell, nous proposons une paire de coquillages à 27,50 euros pour les tailles S/M et L. Pour les modèles sur mesure, il faut compter 28,50 euros.

Chaque paire est livrée dans une boîte en carton avec une jolie pochette de rangement en coton ainsi qu’une notice d’utilisation.

👉 Vous voilà arrivé à la fin de ce long article. Désormais, vous devriez avoir toutes les cartes en main pour choisir vos coquillages d’allaitement. Il n’y a plus qu’à sauter le pas !

Si les coques de protection en nacre vous intéressent, sachez que vous pouvez retrouver nos produits sur notre boutique en ligne Baby Shell ou dans l’un de nos points de vente (pharmacies et boutiques). 

Et les futures mamans 🤱, si vous avez la moindre question sur le choix de la taille ou sur la mise en place de votre nouvel allié du quotidien, n’hésitez pas à nous écrire ! On sera ravi de vous conseiller.

D’ici là, prenez soin de vous et de bouts de sein ;)

Collier d’Allaitement et de Portage : Pourquoi l’Adopter

Lorsque l’on est jeune maman, on est souvent exposé aux gestes incontrôlés de son poupon. Dans les bras ou au sein, nos petits en profitent pour développer leur motricité. Sauf que ce sont nos cheveux, notre peau ou encore nos bijoux qui en paient les conséquences. Pour pallier ces petits désagréments, il existe une solution, ou plutôt un produit : les colliers d’allaitement et de portage. Mais quels avantages avez-vous à les adopter ? On y répond tout de suite dans cet article !

Le bijou d’allaitement : un fidèle allié pour donner le sein en toute tranquillité

Un moyen d’occuper bébé pendant la tétée

Même si les tétées sont des moments calmes et propices à la détente, il se peut qu’en grandissant, votre petit s’agite. Avec le développement moteur et sensoriel, les bébés ont tendance à exploiter leur capacité. Résultat, ils attrapent ce qu’ils trouvent : vos bijoux, vos cheveux, vos vêtements… Ils griffent involontairement, ils s’agrippent, ils attrapent, etc. En bref, ils peuvent rendre ce moment hors du temps un peu moins agréable.

Porter un collier d’allaitement et de portage est donc un excellent moyen pour détourner l’attention de bébé de votre corps ou de vos cheveux. Les couleurs vives, les grosses perles et les formes attrayantes sont un stimulus pour lui. Par conséquent, il sera davantage attiré par ce collier que par vos boucles d’oreille.

Dans un autre contexte, le collier peut aussi aider bébé à se concentrer sur la tétée, et ainsi éviter qu’il ne lâche le sein.

Un bijou d’éveil qui renforce le lien parent-enfant

Ce bijou est loin d’être qu’un accessoire esthétique ou un gadget « superflu ». Il s’avère être un support intelligent et intuitif pour connecter le bébé à son parent et créer du lien (en l’occurrence la mère, même si le père peut aussi s’octroyer ces moments de douceur).

Porter un collier d’éveil est donc un bon moyen pour partager encore plus de moments complices avec son bébé au creux de vos bras. Par exemple, en présentant ce bijou à votre nouveau-né, vous pourrez orienter son regard vers vous et ainsi favoriser la communication.

Le collier d’allaitement et de portage : l’accessoire ultime pour les mères féminines

Vous aimez porter des bijoux, mais vous vous dites qu’avec un enfant en bas âge, c’est tout bonnement impossible ? Détrompez-vous. Le collier d’allaitement et de portage est spécialement conçu pour permettre aux mères et femmes avant tout de s’octroyer un peu de coquetterie, même avec un poupon dans les bras !

Eh oui, devenir mère n’est pas une raison pour s’oublier en tant que femme. Si ces bijoux sont pensés pour les besoins du bébé, ils n’en demeurent pas moins esthétiques.

Par exemple, sur notre boutique Baby Shell, vous trouverez des colliers déclinés dans divers coloris histoire d’associer votre bijou à votre tenue ;). Les modèles sont les suivants :

–   Bijoux d’éveil Bo-aime : un hymne à l’amour avec une collection toute en rondeur. Des coloris doux et des tons chauds pour rappeler la douceur du cocon maternel.

–   Collier Sauvage : une édition limitée total look black pour les femmes avant-gardistes et « savage » !

–   Collier d’allaitement Pink Me : un modèle au ton pastel disponible en différentes déclinaisons de roses avec 2 perles en bois.

–   Le Sweet Candy : un petit bijou à croquer orné de 4 boules blanches et d’une perle de couleurs (coloris à choisir parmi la palette disponible).  Collection à petits prix.

–   Les sautoirs Fresh Candy : une collection de colliers d’allaitement et de portage pep’s aux couleurs vives qui rappellent l’ambiance acidulée de l’été. Colliers à petit prix.

Le sautoir pour mamans : un accessoire pratique pour aider bébé à faire les dents

Le collier d’allaitement et de portage se nomme aussi le collier de dentition. À l’âge où bébé commence à faire ses dents, il a besoin de mordiller. Pour ça, il existe les anneaux de dentition, bien connus. Les colliers quant à eux, offrent l’avantage d’être à portée de mains (ou plutôt de bouche) du petit. On le sait, la poussée dentaire est douloureuse pour un nourrisson. Dans vos bras, il se sentira davantage en sécurité et pourra accéder facilement au collier de dentition.

Vous vous interrogez sur la composition de ce genre d’accessoires ? Soyez rassuré, ces sautoirs pour bébés sont pensés pour la succion et la sécurité. Par exemple, chez Baby Shell, nous avons pris le parti de fabriquer nos colliers d’éveil et de portage en bois de hêtre en provenance du Jura et en silicone alimentaire. Le jeu des textures est idéal pour les bébés, ils peuvent les mâchouiller en toute sécurité, et ainsi soulager leurs douleurs dentaires. Enfin, ils sont montés sur un fil de satin avec fermoir sécurisé qui s’ouvre en cas de tension sur le collier.

Une distraction pour occuper bébé pendant les balades en écharpe de portage

Vous avez l’habitude de porter votre petit en porte-bébé ou en écharpe de portage ? Alors, vous allez d’autant plus apprécier votre bijou. Pendant les promenades, le sautoir peut s’avérer être une solution pour occuper votre petit. Il n’arrive pas à dormir et commence à s’agiter ? Si le sein ne marche pas ou si vous êtes à court d’idées, essayez de lui présenter votre bijou. Les grosses perles, les couleurs attrayantes et les formes généreuses du collier devraient capter son attention.

De même, s’il est en âge d’attraper les objets, il pourra s’amuser à manipuler votre collier, sans que cela vous gêne ou que ce soit dangereux pour lui.

Le mot de la fin : adopter le collier d’allaitement et de portage, c’est avant tout se faire plaisir tout en occupant bébé

Vous l’aurez compris, les colliers d’éveil et de portage sont des bijoux conçus pour les mamans et leurs bébés. Ils répondent à la fois aux besoins des nourrissons grâce à leur forme, leur composition et leur fonctionnalité, mais ce sont également de véritables bijoux qui viennent embellir la mère que vous êtes.

Alors, prête à vous faire belle pour vous et votre petit ?

👉 Retrouvez l’intégralité de la gamme de colliers d’allaitement et de portage sur notre boutique en ligne.

Made in France, nos bijoux sont également certifiés selon les normes EN 71-1, 2 et 3. Autrement dit, nous vous garantissons une parfaite sécurité pour vous et vos enfants. 

Utilisation du lait maternel : quels sont ses super-pouvoirs ?

Vous le connaissez. Le lait maternel est reconnu comme étant la nourriture la plus riche qu’un nourrisson peut recevoir. Si vous allaitez, vous avez appris à utiliser votre lait pour donner le sein. Mais quand est-il des autres usages ? Saviez-vous par exemple que le lait de la mère est un recours naturel pour soigner des plaies ou des piqûres d’insectes ? Dans cet article, on fait un état des lieux des super-pouvoirs du lait maternel. Après ça, vous ne verrez plus votre lait de la même façon !

 Pourquoi le lait maternel est-il un remède miracle ?

La composition du lait maternel est nutritionnellement riche. C’est pour cela qu’il constitue un aliment complet capable de répondre aux besoins du nourrisson. Il contient notamment des protéines, des minéraux, des vitamines, des acides gras essentiels… qui, ensemble, participent au développement de l’enfant. Mais ce n’est pas tout, le lait maternel est aussi riche en anticorps comme le démontre le colostrum, le « premier lait ».

Il présente alors des vertus médicinales très intéressantes faisant de ce fluide un remède thérapeutique incroyable. Voyons ensemble quelques-unes de ses propriétés.

Le pouvoir cicatrisant du lait maternel

L’utilisation du lait humain comme pansement cicatrisant a fait ses preuves. Grâce à sa composition, il aide les tissus à se régénérer tout en les hydratant. Comme le souligne la Leche League « le lait humain contient de nombreux facteurs immunocompétents, anti-inflammatoires et bioactifs, ainsi qu’une gamme de cellules et une flore bénéfique, qui peuvent expliquer son efficacité. »

Dans ce cadre, de nombreuses mamans allaitantes utilisent leur lait maternel à des fins de cicatrisation pour soulager et réparer les tissus endommagés suite à l’apparition de crevasses ou de mamelons douloureux.

Le lait de la mère est aussi antiseptique

Le lait maternel est aussi antiseptique. Autrement dit, en application cutanée, il agit comme un désinfectant naturel qui a pour rôle d’inhiber la croissance des pathogènes. Son action est donc antibactérienne et antifongique.

On l’utilise pour cicatriser une plaie, pour soigner une crevasse ou comme lotion sur un bouton.

La présence de monolaurine dans le lait de la mère : un antibactérien puissant

Une maman qui allaite permet à l’organisme du nourrisson de combattre naturellement les mauvaises bactéries de son organisme, et ainsi de se constituer un microbiote en forme. La raison ? La présence de monolaurine dans le lait maternel, une molécule naturelle. Ce constat fait suite à une étude publiée dans la revue « Scientific Reports » qui souligne le lien étroit entre la monolaurine et l’amélioration du système immunitaire.

Toujours selon cette étude, la monolaurine agirait comme un antibiotique naturel, à la différence que celle-ci ne combattrait que les bactéries négatives responsables d’infections et conserverait les bonnes bactéries. Mieux encore, elles profiteraient à leur développement. Conséquences ? Le taux élevé de bonnes bactéries dans l’organisme du nourrisson serait favorable à la construction d’un microbiote sain et capable de faire barrage aux pathogènes. C’est un cercle vertueux. Le système immunitaire, lui aussi, se verrait améliorer.

En définitive, les bébés allaités profiteraient du super-pouvoir antibactérien du lait maternel grâce à la forte teneur en monolaurine et seraient en meilleure santé.

Utilisation du lait maternel : quels usages peut-on en faire ?

Un bébé allaité peut profiter du lait de sa mère pour être nourri, mais aussi pour être soigné. Les maux physiques d’un bébé sont communs, et c’est normal, le corps doit peu à peu s’adapter à son nouvel environnement. Pour pallier ces désagréments, vous allez constater que l’utilisation du lait maternel est très bénéfique pour un nourrisson. 

Le lait maternel pour soigner bébé

Un soin pour le cordon ombilical

Le cordon ombilical est ce qui permet au bébé d’être nourri et oxygéné pendant son développement in utero. Or, une fois sorti du ventre de sa mère, ce cordon se voit coupé laissant sur le ventre du nouveau-né une cicatrice. Dans les jours suivants l’accouchement, il est nécessaire d’appliquer un soin pour éviter tout risque d’infection. Servez-vous de votre lait en l’appliquant sur une compresse et en nettoyant la zone autour du cordon. 

Traite naturellement les érythèmes fessiers

L’érythème fessier est assez fréquent chez les enfants. Il s’agit d’une irritation localisée sur les fesses. Elle peut apparaître suite au changement trop fréquent des couches, au contact régulier avec un tissu, les urines ou les selles. L’inflammation ne dure que quelques jours et peut être rapidement soignée grâce à l’utilisation du lait maternel qui va faire disparaître les rougeurs, hydrater la peau et la cicatriser.

Il suffit de déposer du lait sur la zone localisée et de laisser sécher.

Apaise les conjonctivites

La conjonctivite est plus fréquente chez les enfants, car leurs canaux lacrymaux se bouchent plus facilement. Pour soulager cette infection bénigne, nettoyez l’œil avec un sérum physiologique et utilisez votre lait humain comme traitement naturel en versant quelques gouttes dans l’œil infecté.  

Constitue un soin efficace pour les croûtes de lait

Les croûtes de lait apparaissent dès les premiers mois de vie du nourrisson et sont causées par un excès de sébum. Elles se manifestent sur le cuir chevelu, les sourcils et les fontanelles et peuvent être irritantes. L’application du lait maternel sur ces croûtes aura comme effet de les ramollir et de les faire disparaître en douceur.

Le lait maternel comme remède contre les bobos de la famille

Les nourrissons ne sont pas les seuls à pouvoir profiter des super-pouvoirs du lait humain. La mère allaitante comme le reste de la famille peuvent s’en servir comme produit de soin naturel. Voyons à quelles fins vous pouvez l’utiliser.

Le lait maternel : l’or blanc de la mère allaitante

On l’appelle l’or blanc pour ses multiples propriétés : cicatrisantes, anti bactérienne, anti septique, anti fongique, hydratante, etc. Et tout ça, la mère peut aussi en bénéficier !

Le cas le plus courant de l’utilisation du lait maternel chez la mère se voit dans les crevasses. Elles surviennent généralement quelques jours après la première tétée et traduisent une lésion de la peau autour des mamelons. Très douloureux, cela peut compromettre dans certains cas la poursuite de l’allaitement.

Dans ce contexte, le lait de la maman a fait ses preuves. Beaucoup s’en servent comme « pansement » en application locale. Pour ça, vous pouvez vous aider des coquillages d’allaitement Baby Shell en versant quelques gouttes de votre élixir directement sur le mamelon. Vous pouvez également imbiber les compresses de votre lait et vous entourer d’un film alimentaire pour les faire tenir (moins pratique).

Soigne les piqûres d’insectes et les brûlures

Piqûre de moustique, de guêpe ou d’autres insectes ? Pas de problème, une dose de lait maternel sur le bouton en question devait arrêter les démangeaisons (ou les brûlures) et faire disparaître naturellement la piqûre.

Même combat pour les brûlures.

Hydrate les peaux sèches

La propriété hydratante du lait aidera la peau à ne pas trop se dessécher. Cela vaut pour les bébés, mais aussi pour les adultes. Pour cela, passez une couche de lait maternel sur la zone sèche pendant quelques jours et observez le résultat.

Cicatrise les coupures et les griffures

Le pouvoir cicatrisant du lait maternel viendra en quelques applications seulement consolider les tissus d’une plaie, d’une coupure ou d’une griffure. Déposer un peu de lait de manière localisée en répétant l’action si nécessaire.

Pour conclure, vous aurez compris que l’utilisation du lait maternel est surprenante, voire magique ! Les usages ne se limitent pas qu’au simple fait de nourrir son enfant. Élargissez votre horizon et n’hésitez pas à dégainer votre lait pour une plaie, une conjonctivite, des rougeurs, etc.

D’ailleurs, l’usage du lait humain est aussi étudié dans le cadre de maladies plus graves. Mais nous vous conseillons toujours de consulter un médecin ou un pédiatre quand vous n’êtes pas sûr du contexte.

Et n’oubliez pas que pour lutter contre les crevasses, les coquillages d’allaitement sont pratiques et très utiles. Venez visiter notre boutique en ligne pour vous faire votre propre avis.

👇À votre tour : les mamans allaitantes, de quelle façon utilisez-vous votre or blanc ? Quels bénéfices avez-vous pu constater ? 👇

Baby Shell X Eli Grita : la collaboration qui sublime votre féminité

Article écrit par Marie Odievre 

Vous avez dû en entendre parler. 
Dans notre newsletter, sur Instagram, sur notre site internet.
De quoi ?

Mais de notre collaboration avec Eli Grita, pardi !

C’est vrai, il y a peu de temps, nous avons décidé de nous unir avec Julia, la créatrice de la maison de couture parisienne afin de proposer un produit unique destiné à sublimer une partie souvent délaissée par les femmes : la poitrine !

Comment est née cette rencontre ? Quelle est l’idée derrière cette collaboration 100 % féminine ? Comment porter ce nouveau bijou de corps ? On vous dit tout sur cette rencontre unique. 

Ibiza : le point de départ d’une rencontre étincelante

Baby Shell X Eli Grita, c’est avant tout l’histoire d’une rencontre humaine.

Et elle s’est passée à Ibiza. Non pas lors d’une soirée endiablée, mais plutôt lors d’une retraite de Yoga. Chacune de notre côté, nous avions décidé de partir prendre un temps pour se reconnecter à soi sur cette belle île méditerranéenne. 

C’est durant cette semaine que j’ai été amené à rencontrer Julia Colleaux, la créatrice aux mains d’or d’Eli Grita. J’ai alors découvert son travail et son parcours fascinant. Pour informations, Eli Grita commercialise du prêt-à-porter haut de gamme, mais Julia ne crée pas et ne vend pas de simples vêtements. Connaissez-vous les Power Jackets ? Ces vestes parlent d’elles-mêmes. Elles incarnent la puissance, la divinité et le caractère en un seul vêtement. Porter la griffe Eli Grita, c’est oser être soi (rien que ça).

Durant la retraite, j’avais apporté quelques coquillages Baby Shell en demandant aux filles si elles voulaient bien poser devant l’objectif dans le cadre d’une campagne octobre rose que j’organisais. Ravies de se prêter au jeu, elles posèrent avec les coquillages. 

C’est alors que l’idée nous est venue d’improviser une séance photo avec les vestes divines et les coquillages. En effet, Julia m’avait fait remarquer qu’il était dommage que ces petits bijoux nacrés ne fussent réservés qu’aux femmes allaitantes. 

L’idée d’élargir le concept à toutes les femmes trottait dans ma tête depuis un moment, sans pour autant trouver la passerelle qui permettrait d’ancrer ce nouvel usage. Mais c’est en voyant Julia porter ses coquillages non-stop pendant une semaine comme des bijoux que l’idée de la collaboration m’est venue. À la plage, seins nus, elle s’était approprié les coquillages Baby Shell comme elle s’était approprié son corps. 

Baby Shell X Eli Grita : une manière de sublimer sa féminité autrement

Étant donné que la signification des vestes Eli Grita est de se réapproprier son pouvoir, la passerelle avec les coquillages était toute trouvée. C’était celle de se réapproprier une partie de son corps. Cette partie intime que beaucoup de femmes ont encore du mal à apprécier.

Finalement, la dimension des coquillages devenait beaucoup plus spirituelle et plus engagée. Ils ne servaient plus uniquement à aider à la cicatrisation des tétons pendant l’allaitement, mais aussi à sublimer une partie de son intimité sans que personne d’autre ne le sache. 

Comment se matérialise cette collaboration ?

Les Power Jackets Eli Grita sont confectionnées à partir de chute de tissus de grands couturiers. Chez Baby Shell, nous récupérons le reste du tissu non utilisé dont nous nous servons pour confectionner des écrins. En contrepartie, nous lui envoyons des coquillages qu’elle l’offre à l’achat de l’une de ses vestes divines.

Prochainement, une boîte dessinée par Eli Grita devrait voir le jour pour en faire un produit à part entière. Mais on ne vous en dit pas plus pour le moment…

Finalement, nos produits vont dans le sens de la révélation de notre féminin sacré et de l’appréciation de soi tel que nous sommes, sans autojugement. À travers cette collaboration, nous souhaitons transmettre le pouvoir de s’aimer. 

Comment les coquillages vous aident-ils à vous réapproprier votre corps ?

Coquillages Baby Shell X Eli Grita : un booster de confiance en soi

L’habit ne fait pas le moine.

C’est vrai.

Mais l’habit (l’accessoire ou le bijou) permet d’exprimer une partie de soi et de se sentir en confiance. Entre un vieux jogging délavé et une belle robe, il n’y a pas photo sur votre estime de vous, n’est-ce pas ? 

Porter les coquillages Baby Shell X Eli Grita représente la liberté. C’est oser être la femme que vous êtes, c’est oser s’affirmer, rêver, chanter, danser. C’est aussi s’accepter et accepter cette partie de votre corps qui vous appartient, c’est être ancré dans sa féminité et vivre la vie dont vous rêvez. Porter ces coquillages, c’est à la fois magique et spirituel. 

Tous ces ressentis convergent finalement vers un point commun : la confiance en soi. C’est elle qui vous fera déplacer des montagnes tout en étant à votre juste place. D’ailleurs, si vous fermez les yeux un instant, et que vous vous visualisez porter ces coquillages, il est fort probable que vous entrevoyez la femme puissante et confiante que vous êtes. 

On prend les paris !

Portés comme des bijoux de seins, ils subliment une partie de votre intimité

Pourquoi les bijoux ne devraient-ils être réservés qu’aux parties visibles du corps ? Pourquoi ne pas se sentir belle dans son intimité et pour soi ? C’est en partant de ces questionnements que nous avons fait naître le produit issu de la collaboration Baby Shell X Eli Grita. Ce dernier transmet un message : celui de se sentir en confiance et belle avec un bijou à l’appui qui vous le rappelle. 

Cette paire de coquillages uniques, vous pouvez la porter sous un soutien-gorge, sous une jolie robe dos nu ou même à la plage en topless pour protéger vos tétons du soleil. Et pourquoi pas chez vous, parce que ça vous fait plaisir ? Il n’y a pas de règle… ou peut-être une seule. Celle de porter les coquillages quand bon vous semble !

Uniques, ils vous donnent le pouvoir de vous aimer

On donne trop peu de bonnes raisons de s’aimer. Pourtant, c’est de là que tout commence. 

Adopter ces coquillages féminins, c’est aussi se prouver que l’on peut se porter de l’attention et se faire du bien, donc de s’aimer. En effet, ces coquillages sont uniques en leur genre. Vendus dans leur écrin en soi ou en tissu de maison de couture, ils représentent un objet précieux auquel on a envie de faire attention et de prendre soin… Un peu comme la poitrine féminine finalement ?

Par conséquent, ces coquillages peuvent aussi faire l’objet d’un accessoire que l’on sort pour une occasion particulière ou dans le cadre d’un rituel pour se reconnecter à soi. 

La dimension que vous y apportez est la vôtre, car ce qui compte finalement, c’est de se sentir belle et en unité avec soi. 

C’est sur ces mots que nous terminons le récit de cette rencontre étincelante qui a donné lieu à la collaboration Baby Shell X Eli Grita. Vous l’aurez compris, les coquillages à porter sont un accessoire pensé et conçu par des femmes et pour les femmes, dans un seul but : s’aimer. 

Nous aimerions avoir vos retours ! 

Que pensez-vous des coquillages à porter comme un bijou féminin ? 

Renouer avec son Féminin Sacré grâce aux Pierres

Article écrit par Marie Odievre

Vous souhaitez incarner la femme que vous êtes, mais vous ne savez absolument pas par où commencer ? Il est vrai que la quête de son pouvoir intérieur n’est pas chose facile. On se heurte facilement à nos émotions et nos croyances limitantes. Et si les pierres pouvaient vous aider à vous reconnecter à votre féminité ? Dans cet article, découvrez comment renouer avec son féminin sacré grâce aux pierres. Vous verrez aussi que la lithothérapie est un formidable outil d’accompagnement.

Qu’est-ce que le féminin sacré ?

Définition :
Célébrer son corps et sa sensualité, se ressourcer dans la nature, utiliser les vertus des plantes, s’ouvrir à l’énergie et à l’intuition sont autant d’actions qui reflètent la magie du féminin. 

Mais alors, comment définir le féminin sacré ? 

C’est avant tout un mode de vie, ou plus précisément une manière de se percevoir. Une femme qui a renoué avec son féminin sacré est une femme qui se sent particulièrement bien dans ses basquets. Elle incarne ses valeurs, elle ose se montrer, elle s’est réconciliée avec son corps, elle s’est pardonnée, etc. En bref, elle s’est reconnectée à qui elle est vraiment. Tout cela se ressent dans la matière, car une femme qui est connectée à son énergie féminine sera plus confiante, plus assumée et plus intuitive. Elle se voue aussi un amour sincère et profond, loin des diktats de la société. 

Ses actions feront alors naturellement écho à l’expression de cette féminité divine. Par exemple, une femme qui a développé son féminin sera plus à l’écoute des autres et dans l’acceptation (de la douleur, d’un obstacle, etc.). Elle percevra les autres femmes comme des alliés et non comme des rivales. Elle ne cherchera pas à plaire, car elle s’aime déjà. 

Finalement, le féminin sacré renvoie à un cercle vertueux : celui d’être profondément bien avec soi, et de le manifester à l’extérieur. 

Une énergie propre à l’être humain  

Pour renouer avec son féminin sacré grâce aux pierres, il faut d’abord comprendre le fonctionnement de la polarité Yin et Yang, car ces énergies sont à la source même du pouvoir divin.

Premièrement, le Yin et le Yang se retrouvent à l’échelle universelle. Beaucoup d’exemples représentent leur opposition : le jour et la nuit, le blanc et le noir, le bien et le mal, le ciel et la terre. L’être humain aussi est porteur de cette polarité. On parle alors de l’énergie féminine et de l’énergie masculine. Bien qu’elles soient opposées, ces énergies sont complémentaires et interdépendantes. Un bon équilibre permettra à la personne de se sentir épanouie et à sa juste place. 

Or, depuis des siècles, l’énergie masculine domine créant ainsi un déséquilibre. L’image de l’homme est complètement biaisée alors que la femme porte le poids d’un héritage d’oppression. C’est en se réappropriant son énergie manquante que l’être humain peut retrouver le chemin de son véritable être. 

Une manière de se reconnecter à soi 

Prendre un temps d’introspection est la seule manière d’être dans son entièreté. En effet, il faut plonger au cœur de soi pour trouver la clé de son pouvoir, et cela ne se fait pas sans un voyage intérieur.  

La notion de l’instant présent est donc totalement ancrée dans le concept du féminin sacré, car tout se passe ici et maintenant. Oubliez le passé et le futur et mettez votre intention sur ce qui se passe en vous à l’instant T.

Comment renouer avec son féminin sacré ? 

Il y a une bonne et une mauvaise nouvelle.

La mauvaise, c’est qu’il n’y a pas de recette miracle pour se reconnecter à son énergie féminine, mais la bonne, c’est que vous avez toutes les ressources en vous pour réveiller la femme que vous êtes. Parmi les nombreuses pratiques qui existent, on vous donne quelques pistes juste en dessous. 

Apprendre à s’écouter 

L’expression du féminin sacré s’observe. Reconnaître les moments où vous déployez votre puissance divine est une bonne manière de se connecter à soi. Si vous êtes en train de créer, de danser, de chanter, si vous êtes dans l’accueil d’une émotion, dans l’écoute de votre voix intérieure, dans l’instant présent, au contact de la nature… Alors, vous êtes connecté à votre essence.

Pour repérer ces signes, il suffit d’une chose : être à l’écoute. Cela nécessite de lâcher prise et d’accepter de prendre un temps pour soi. Pour cela, mettez le mental et l’égo de côté pour vous concentrer sur vos ressentis et votre cœur. En bref, il faut être dans « l’être » et non dans le « faire ». 

Suivre son intuition 

L’intuition est fortement liée à l’énergie féminine. Pour la décrire, c’est une sensation non rationnelle qui résonne en vous comme une évidence. Elle peut s’exprimer de différentes manières.  Une image, un flash, une pensée, un ressenti fort, etc. en sont des exemples. 

Écouter sa voix intérieure, c’est aussi se faire confiance et avancer sur votre chemin de vie en ayant une foi profonde en la personne que vous êtes et en la vie de manière générale. 

Enfin, les capacités intuitives se développent, et c’est ce qui, avec du travail, permet de communiquer avec le monde de l’invisible. 

Accepter ses émotions 

Exprimer ses émotions est à la base même de l’énergie Yin. Pourtant, la société nous a conditionnés à l’inverse. L’émotionnel est souvent associé à la faiblesse d’autant plus chez les hommes, et cela s’opère dès le plus jeune âge. N’avez-vous jamais entendu de la part de vos parents « arrête de pleurer » ou « tu n’es pas capable de » ? Ces affirmations inconscientes viennent réprimer les émotions chez la personne une fois adulte et créer des déséquilibres.

Contrairement à ce que l’on peut penser, l’intelligence émotionnelle est une force, car celui qui sait reconnaître ses émotions et agir en conséquence sera plus épanoui et confiant.

Alors, comment faire ?

Vous pouvez fonctionner de la manière suivante : 

  • Identifiez-là : à quel genre d’émotion ai-je à faire ? Comment se manifeste-t-elle ? Est-ce une émotion positive ou négative ? L’autoquestionnement vous permettra de la mettre en lumière. 
  • Comprenez-là : qu’est-ce qui a déclenché cette émotion ? Qu’est-ce qu’elle cherche à me dire ? Cherchez à comprendre d’où elle vient et ce qu’elle exprime. 
  • Acceptez-là : une fois le message décodé, il est temps de passer à l’acceptation. Pour cela, ne résistez pas, au risque d’aggraver les sensations et de vous sentir mal. Laissez-là vous traverser. 

Utiliser la lithothérapie pour se reconnecter à sa féminité

Les principes liés au féminin sacré expliqués précédemment sont davantage de l’ordre du ressenti. Si vous cherchez un moyen pratique ou un outil pour développer l’énergie Yin qui sommeille en vous, vous pouvez compter sur les minéraux. Bien choisis, ils vous serviront de guide dans cette aventure holistique. On fait le point ensemble sur la relation féminin sacré et lithothérapie. 

Le pouvoir des cristaux sur l’énergie féminine 

Les pierres peuvent vous accompagner dans votre quête de divinité intérieure. En effet, elles ont un fort pouvoir vibratoire, et en fonction de leurs propriétés il est intéressant de les utiliser à différentes étapes de votre journée ou pour des occasions spéciales, car les pierres ont le pouvoir de rééquilibrer le psychique et le physique.

De nombreuses occasions se prêtent à l’utilisation de la lithothérapie pour renouer avec son féminin sacré grâce aux pierres. Améliorer sa relation aux autres, soulager ses douleurs menstruelles, ouvrir son cœur, se connecter la lune (l’astre le plus connecté au féminin), réveiller le feu sacré, renouer avec sa nature cyclique… Sont autant de contextes dans lequel vous pouvez faire usage des pierres. 

Encore faut-il choisir les bonnes. 

On vous donne quelques exemples juste en dessous.  

Quelles pierres pour réveiller sa divinité intérieure ?

Comme nous l’avons vu précédemment, de nombreuses situations sont propices à l’utilisation des pierres. Il faut alors veiller à déterminer l’axe que l’on souhaite aborder ou travailler avant de choisir la gemme qui nous accompagnera. 

Mais, certains cristaux sont incontournables :

  • la pierre de lune : elle est associée à la féminité et à l’intuition. Son pouvoir agit sur le 2d chakra, le chakra sacré représentatif de la fécondité, de la vitalité et de la relation aux autres. C’est une pierre qui sera utile à vos rituels de pleine lune, mais aussi dans le cadre de votre maternité. Elle favorise la fertilité, accompagne l’allaitement et apporte de la sérénité.  
  • L’opalite : elle représente la force intérieure. Elle vous aidera à exprimer ce qui est enfoui en vous. En lithothérapie, cette pierre participe également à un regain d’énergie. Vous venez d’accoucher et vous vous sentez fatiguée ? La porter vous aidera à passer le cap des nuits blanches.
  • la Cornaline : elle symbolise la vitalité et s’utilise pour rééquilibrer l’énergie du corps. Elle transmet également l’amour de la vie. Sur le plan physique, cette pierre est réputée pour faciliter la cicatrisation. Portez-là après un accouchement ou pendant votre allaitement si vous avez des crevasses.

Renouer avec son féminin sacré grâce aux pierres Baby Shell

Vous êtes à la recherche de pierres sacrées pour incarner votre féminité, mais vous ne savez pas exactement lesquelles choisir ? Pourquoi ne pas vous orienter vers des packs ? Chez Baby Shell, nous avons pensé aux femmes et aux mamans en créant des kits dédiés à la maternité. 

Vous trouverez : 

  • le pack « c’est toi que gemme » : 3 options s’offrent à vous : le kit féminité et amour, le kit transmission et amour, le kit transmission et purification. Les pierres ont été spécialement choisies pour répondre aux besoins des femmes enceintes et des mamans. En fonction de votre besoin, vous pourrez vous faire accompagner pendant votre grossesse, votre accouchement, votre allaitement ou votre post-partum.
  • Pack « rituel féminin sacré » : il vous invite à prendre soin de vous et à vous faire confiance dans cette formidable aventure qu’est la maternité. Avec ce pack, vous avez la possibilité de le composer vous-même en choisissant les accessoires holistiques qui vous parlent. 

Alors que pensez-vous du féminin sacré ? Vous sentez-vous en mesure d’aller déterrer le trésor féminin qui sommeille en vous ? Sachez une chose : une fois que vous aurez entrepris ce chemin intérieur, vous ne pourrez pas revenir en arrière, et ce, pour votre plus grand bien-être !

Article écrit par Marie Odievre

DELAIS DE LIVRAISON

Les délais sont variables selon le mode de livraison choisi

Paiement sécurisé

Payez en toute sécurité par carte bancaire

Retour gratuit*

*Echange et/ou Remboursement hors frais de retour: faire un email sur atelier@babyshell.fr

Fast delivery

Lettre suivie chez vous en 2 à 4 jours

Secured payment

Payez en toute sécurité par carte bancaire

Free return

Un problème de taille ? Contactez-nous !

Copyright 2021 Baby Shell | Powered by WP & IPAOO